Régine Azria, Danièle Hervieu-Léger, Iognat-Prat Dominique (dir.), Dictionnaire des faits religieux, Paris, Presses universitaires de France, nouvelle édition 2019 (2010)

Nouvelle édition (2019) du Dictionnaire des faits religieux (2011) à l’origine dirigé par Régine Azria, chargée de recherche au Césor, et Danièle Hervieu-Léger, directrice d’études à l’EHESS (CéSor). L’édition de 2019 a été coordonnée par ces deux chercheuses ainsi que Dominique Iognat-Prat, directeur de recherche au CNRS et directeur d’études à l’EHESS (CéSor).

 

Ce dictionnaire propose une approche collective et libre de toute orientation confessionnelle sur les faits religieux. Son objet, réputé « indéfinissable », s’y trouve traité dans toute sa complexité, à travers la diversité des points de vue apportés par des contributeurs dialoguant au-delà des limites des disciplines et des cultures. Sociologie, anthropologie, histoire, science politique, philosophie : toutes les sciences sociales y sont convoquées pour décrypter les préconceptions et représentations implicites portées par le vocabulaire courant et pour éclairer les débats, en cours ou passés, à travers lesquels s’est construite et ne cesse de s’élaborer une pensée critique du religieux, que la conjoncture mondiale rend plus nécessaire que jamais. Donner sens, profondeur et intelligibilité aux faits du présent, proposer des éléments de prospective : tels sont quelques-uns des objectifs de cette nouvelle édition enrichie du Dictionnaire des faits religieux, dont les index offrent un fil d’Ariane dans le dédale d’une matière par définition multiple. Tout lecteur y trouvera des outils de pensée propres à développer sa réflexion critique sur les faits religieux contemporains. 

Source du texte et de l’image :  site de l’éditeur PUF 

Table des entrées complète de la nouvelle édition :

A
Accommodation
Accommodement
Acculturation
Action
Agnosticisme et Athéisme
Âme/Corps
Amour → Mystique / Mysticisme ; Piété et dévotion ; Sexualité
Ancêtres
Ange
Animisme
Anthropologie des religions
Anticléricalisme
Antijudaïsme / Antisémitisme → Haines ethniques et religieuses
Apostasie
Appartenance
Architecture
Art → Architecture ; Images / Icônes ; Musique, chant danse
Ascétisme
Au-delà → Biens de salut ; Croyances ; Immortalité ; Mort
Autonomie / Hétéronomie
Autorité religieuse

B
Bastide Roger
Benjamin Walter
Bergson Henri
Biens de salut
Bioéthique
Bîrûnî Abu Rayhân Al-
Bouddhisme
Bourdieu Pierre
Bricolage
Byzance → Église ; Églises orthodoxes

C
Capitalisme
Catholicisme
Certeau Michel de
Chamanisme
Charisme
Chrétienté
Christianisme africain
Christianismes orientaux
Clergé(s)
Colonisation
Communautarisme
Communauté → Idéaltype religieux ; Interreligieuses (Relations)
Confession → Faute / Réparation
Confessionalisation
Conflit religieux → religieux Guerre ; Guerre sainte ; Haines ethniques et religieuses
Confréries
Congrégationalisme
Controverses religieuses
Conversion
Corbin Henry
Corps → Âme / Corps
Cosmogonie / Cosmologie
Coutume
Croyance
Culte
Culture (Religion comme)

D
Dar al-islam
De Martino Ernesto
Déchristianisation
Définitions de la religion → Faits religieux ; Tradition, traditionalisme et néo-traditionalisme
Déisme et théisme
Délivrance
Dénomination
Dérégulation religieuse → Sécularisation
Désenchantement
Desroche Henri
Diables et démons
Diaspora
Dieu(x) et divinités
Discipline
Dissidence → Hérésie ; Orthodoxie/Hétérodoxie
Divin (Le)
Divination
Droit et religion
Dumézil Georges
Dumont Louis
Dupront Alphonse
Durkheim Émile

E
Écoles juridiques en islam
Église
Églises orthodoxes
Éliade Mircea
Emblème → Signes et emblèmes
Émotion
Engagement → Action
Engels Friedrich
Enquêtes françaises
Enquêtes internationales
Enseignement du fait religieux → Institutions d’enseignement religieux
Ésotérisme
Espace (résumé à la fin de la table)
État
Éthique / Ethos
Ethnicisation, racialisation de la religion
Études juives / Science du judaïsme
Evans-Pritchard Edward Evan
Exclusion / Réintégration
Excommunication → Exclusion / Réintégration ; Hérésie ; Intolérance / Tolérance ; Orthodoxie / Hétérodoxie
Exorcisme

F
Faits religieux
Famille
Fanatisme
Faute / Réparation
Femme → Genre ; Mystique/Mysticisme ; Sexualité
Fétichisme
Feuerbach Ludwig
Foi
Fondamentalisme
Fondateur
Franc-Maçonnerie
Frazer James George
Freud Sigmund
Funéraires (Pratiques)

G
Gardet Louis
Émotion
Geertz Clifford
Genre
Gnose
Gourou
Guérison
Guerre
Guerre sainte

H
Haines ethniques et religieuses
Halbwachs Maurice
Hegel Georg Wilhelm Friedrich
Heidegger Martin
Hérésie
Héritage / Choix
Hertz Robert
heusch Luc de
Hiérarchie
Hindouisme
Histoire des religions
Hobbes Thomas
Hume David

I
Idéaltype religieux
Identité / Alterité → Appartenance ; Conversion
Idéologie
Images / Icônes
Imaginaire / Imaginations
Immanence / Transcendance
Immortalité
Inculturation
Initiation
Institution(s) religieuse(s)
Institutions d’enseignement religieux
Intégrisme
Intellectuels
Interpretatio (Traduction/interprétation des noms des divinités)
Interreligieuses (Relations)
Intolérance / Tolérance
Isambert François-André
Islam → Dar al-islam ; Écoles juridiques en islam ; Réformismes et réveils en islam
Islamisme
Islamophobie → Haines ethniques et religieuses

J
James William
Jansénisme
Judaïsme
Judéophobie → Haines ethniques et religieuses
Jung Carl Gustav

K
Kant Emmanuel
Kantorowicz Ernst
Kierkegaard Søren

L
Lacan Jacques
Laïc
Laïcité / Laïcisation
Langues (Modèle, enjeu et sens)
Le Bras Gabriel
Légitimité
Leibniz Gottfried Wihelm
Lévi-Strauss Claude
Levinas Emmanuel
Liberté
Libre pensée
Lieux de culte
Lieux saints
Liturgie
Lumières / Superstition

M
Magie / Sorcellerie
Marranes
Martyr / Martyre
Marx Karl
Massignon Louis
Mauss Marcel
Médias
Médiateurs / Médiations
Médium / Médiumnité
Mémoire et transmission
Messianismes
Minorité religieuse
Miracle
Mission
Modernisme
Modernité religieuse
Monachisme (Un problème de sciences sociales)
Mondialisation / Globalisation / Transnationalisation
Monothéisme → Polythéisme et monothéisme
Mort
Musique, chant, danse
Mystique / Mysticisme
Mythes

N
Nationalisme
Nature → Bioéthique ; Religion naturelle ; Vie
Niebuhr Richard
Nietzsche Friedrich
Non-violence
Nourritures
Nouveaux mouvements religieux

O
Objet
Œcuméinisme / Œcuménicité
Oralité
Ordres religieux
Orientalisme
Orthodoxie / Hétérodoxie

P
Paganisme
Paix
Parenté spirituelle
Patrimoine (Patrimonialisation / Foklorisation)
Pèlerinage
Pentecôtisme / Néo-pentecôtisme
Personne (Construction religieuse de la personne)
Phénoménologie de la religion
Philosophie antique
Philosophie de la religion
Philosophie et théologie
Piété et dévotion
Piétisme
Pluralisme
Polythéisme et monothéisme
Positivisme
Possession
Postmodernité
Poulat Émile
Prêtre
Prière
Probabilités
Profane → Sacré / Profane
Prophète
Prophétismes
Prosélytisme
Protestantisme évangélique
Psychanalyse
Pur / Impur

Q
Quiétisme

R
Raison
Recompositions
Réforme / Réformation
Réformismes et réveils en islam
Réinterprétation
Religieux (Fabrique du)
Religion (Approche historico-philologique)
Religion civile
Religion d’État → État
Religion naturelle
Religion populaire
Religion séculière
Religions (Typologie des)
Religions africaines
Religions afro-américaines
Religions amérindiennes
Religions chinoises
Religions du Livre → Polythéisme / Monothéisme ; Religions (Typologie des) ; Texte
Religiosité
Reliques
Renan Ernest
Revivalisme
Ricœur Paul
Rire
Rite (Rituel / Ritualité)

S
Sacré / Profane
Sacré (Regards croisés sur les disciplines)
Sacrifice
Sainteté
Santé
Scholem Gershom
Science
Science du judaïsme → Études juives / Science du judaïsme
Sciences religieuses
Sectes
Sécularisation
Sexualité
Signes et emblèmes
Simmel Georg
Socialisation religieuse des jeunes
Sociologie des religions
Sorcellerie → Magie / Sorcellerie
Spinoza Baruch
Spiritisme
Spiritualité
Statistiques
Superstitions → Lumières / Superstition
Symbolique
Syncrétisme

T
Tabou
Tarîqa
Techniques du corps
Temps / Temporalités
Territoire (résumé à la fin de la table)
Texte
Tocqueville Alexis de
Tolérance → Intolérance / Tolérance
Totémisme
Tradition, traditionalisme et néo-traditionalisme
Transmigration
Troeltsch Ernst

U
Universalisme / Particularisme → Religions (Typologie des)
Utopie

 

V
Van Gennep Arnold
Vérité (Régimes de)
Vernant Jean-Pierre
Vie
Violence
Virtuose religieux
Visions
Vocation religieuse

W
Weber Max

 

Espace (Jean-René Bertrand)
résumé de l’entrée par A. Baranes

L’auteur commence par définir l’espace en SHS : à la fois cadre physique des activités humaines et support des représentations individuelles et collectives. Cet espace est tout autant concret (localisable, matérialisé par le paysage) que géométrique (éléments en relations de types points, lignes, champs). En interaction avec les sociétés, l’espace est construit, perçu, vécu, représenté et habité par les humains. C’est pourquoi les faits religieux peuvent être appréhendés par celui-ci. Il y a deux types d’espace religieux d’un point de vue de l’emprise : une totalité/étendue sacrée (telle que la terre autochtone des Mikmaq d’Acadie) ou bien des lieux précis, ou points, sacrés qui se distinguent du reste de l’espace profane car il est soit le lieu où le divin (ou ses prophètes) s’est manifesté par le passé soit où celui-ci est invité à le faire (autel au sein de l’église lors de la messe chrétienne). Ces derniers sont des lieux spécialisés, en relation avec le divin (lieu de culte, lieu saint), insérés au sein d’un maillage de lieux hiérarchisés et connectés par des itinéraires, eux aussi cultuels (pèlerinages). La fréquentation de ces lieux peut varier dans le temps, soit régulière (lieu de culte comme service de proximité) soit périodique (grands lieux saints). Par ailleurs, l’espace religieux doit aussi se comprendre au sein de l’espace public. La religion, par ses marqueurs ou lieux de culte, investit cet espace, bien que l’urbanisation ou la sécularisation aient pu déplacer la religion dans la sphère du privé. Le bâti religieux est dès lors patrimonialisé. Toutefois, les migrations ont pu enrichir les paysages religieux avec de nouveaux marqueurs. La présence dans l’espace est plus ou moins marquée, selon l’ambition de la religion (ethnique ou universaliste). L’auteur dresse trois modèles de la diffusion spatiale des croyances : 1) adoption d’une religion déjà présente dans l’espace, par échanges / contagion ou bien par imposition par le pouvoir 2) introduction d’une nouvelle religion par le biais de migrations 3) action des missionnaires entrainant des conversion ponctuelles. Enfin, l’auteur donne une dernière typologie, cette fois-ci morphologique, de l’espace religieux. Il distingue l’espace homogène/continu (dar al-islam par exemple, avec la question de la définition des limites extérieures) de celui discontinu/dispersé (questions des groupes minoritaires liées ou non à la diaspora et de leur mise à l’écart, de la présence missionnaire telle que celle des Témoins de Jéhovah). Dans le second cas, le réseau global permet le “dépassement du morcellement de la communauté dans l’espace”, c’est-à-dire de maintenir le lien entre les croyants dispersés d’une même religion.

 



Citer ce billet
abaranes (2021, 2 juin). Régine Azria, Danièle Hervieu-Léger, Iognat-Prat Dominique (dir.), Dictionnaire des faits religieux, Paris, Presses universitaires de France, nouvelle édition 2019 (2010). Collectif PEER. Consulté le 24 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ssd8

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search